Etymologiquement, le mot éthique, en grec, vient de « ethikos » signifiant moeurs  et de « ethos » signifiant coutume. En philosophie, l’éthique est associée à la morale.

Parler d’éthique professionnelle revient à identifier des codes de « bonne conduite »  qui seront respectés par celui qui les annonce, d’une part, et seront reconnus et compris par celui qui les entend, d’autre part. Ces codes, énoncés, sont garants des échanges et de ce qui sera produit au cours de la rencontre ou de l’intervention.

Le métier de psychologue place l’éthique au centre même de son activité et lui offre de nouvelles perspectives en l’associant à une déontologie. Le code de déontologie des Psychologues est consultable sur http://www.codededeontologiedespsychologues.fr/IMG/pdf/Codededeontologiedespsychologues-fr-2.pdf

Quelle éthique pour le psychologue du travail ?

Bien que l’ensemble des règles mentionnées dans le code de déontologie doit, dans son intégralité, être respecté, celles qui sont, plus particulièrement, reformulées au cours de mes interventions ou au début de mes entretiens, concernent :

                La confidentialité – Le respect – L’écoute – Le non jugement

Exprimer une éthique c’est aussi se situer à de multiples niveaux : celle de ma posture professionnelle, celle de mes interventions, celle des personnes et des métiers que j’accompagne.

Travailler avec éthique c’est considérer qu’en raison de la dureté des contextes professionnels et sociaux que nous traversons, la dimension humaine  est, plus que jamais à préserver, sans pour autant s’affranchir des réalités productives.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2019 Psyconfor - Marine THIEULIN

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?