Soin de soi

L’accompagnement de la personne repose, au-delà des espaces de parole qui lui sont consacrés, sur d’autres démarches spécifiques choisies pour favoriser l’équilibre et la sérénité et faire grandir la conscience de soi. Ce sont :

  • La Sophrologie Caycédienne
  • La Méditation dite « sans objet »
  • Le Traitement des états de stress post-traumatiques par les Mouvements Oculaires
  • Rencontre olfactive avec l’Aromathérapie 

Activités Bien-Etre et Relation d'aide

Sophrologie Caycédienne

La Sophrologie Caycédienne (du nom de son fondateur Dr Alfondo Caycedo) constitue un ensemble de pratiques de respiration, de détente mentale et corporelle, de dynamisation et de visualisation. Les bienfaits sont nombreux tels que le développement de la perception positive du corps et de la conscience de soi ; la capacité à agir sur ses pensées et ses comportements et à favoriser une vie dans l’harmonie du corps et de l’esprit.

Les techniques proposées portent sur des exercices simples et rapidement réalisables. Elles s’appuient sur une meilleure coordination de la pensée, du corps et des émotions.  Elles visent une plus grande connaissance de soi, l’optimisation de ses chances de réussite et de succès en s’appuyant sur la visualisation, le gain en récupération rapide après un effort mental ou physique et la découverte du calme intérieur. Sont mises en travail les réactions émotionnelles nuisibles aux relations et à l’activité, les perceptions de tension intérieure qui mobilisent l’énergie de façon inadéquate, le rassemblement de ses ressources et la croyance en ses potentiels.

Méditation dite "sans objet"

Pratique millénaire, la méditation est une rencontre avec soi, ses pensées, ses mouvements intérieurs qu’il s’agit d’observer et de laisser passer.  Elle se pratique en posture assise, dans une forme de méditation appelée « sans objet« , signifiant qu’elle ne se rattache à aucune croyance.

Elle consiste à accueillir tout ce qui se présente, sans porter de jugements ni alimenter un discours intérieur. Il s’agit ensuite de laisser le mental libre de toutes pensées et de toutes sensations comme les nuages qui passent dans le ciel, sans rejet ni attachement.

La pratique méditative régulière permet de créer avec soi-même une relation de connivence,  bienveillante et sereine. Elle est un temps de rencontre intérieure et de découverte de havres de paix au cœur de soi, dont chacun dans son environnement peut bénéficier.  Ainsi, nous montrons davantage de disponibilité et d’écoute. Ses effets sont nombreux et permettent notamment un meilleur équilibre émotionnel, physiologique et relationnel. Elle concoure à une plus grande connaissance de soi, à la perception plus fine de sa corporalité, et à la conscience de l’instant présent.

Des séances d’initiation sont proposées, de façon à pouvoir les reproduire aisément par la suite.

Traitement des états de stress post-traumatiques par les Mouvements Oculaires

L’IMO signifiant « Intégration par les Mouvements Oculaires » est une thérapie basée sur l’utilisation des mouvements oculaires permettant d’aller chercher des informations déjà stockées en mémoire. Elle a été créée en 1989 par les chercheurs Connirae et Steve ANDREAS, au Colorado (Etat du centre des Etats-Unis), et a continué d’évoluer au cours des années suivantes. L’approche IMO est issue des recherches sur les fonctionnements de la mémoire, du cerveau et des liens entre le corps et l’esprit. Elle est utilisée en tant que mode de traitement chez des personnes présentant des symptômes allant de l’état de stress post-traumatique invalidant, aux difficultés de travail, de la dépression aux conflits relationnels et des situations de violence subies.

L’IMO utilise les mouvements des yeux pour accéder aux ressources inconscientes de la personne. Naturellement, l’être humain met en oeuvre ces  mouvements  au cours de la nuit, pour intégrer les informations enregistrées pendant le jour. Les mouvements oculaires sont donc directement reliés au fonctionnement du cerveau et peuvent servir d’intermédiaire pour réactiver les ressources multisensorielles qui ont été court-circuitées lors d’une situation difficile. Le traitement prodigué s’appuie sur le potentiel  d’autoguérison de l’être humain.

Rencontre olfactive avec l'Aromathérapie

Le sens de l’odorat est probablement le sens le plus ancien chez l’être humain, l’utilisant comme principale source d’informations sur son environnement. Le pouvoir des odeurs sur le cerveau est scientifiquement prouvé. Les huiles essentielles agissent sur l’humeur, le psychisme et le comportement. Elles ont, de plus, une visée de soin et des applications thérapeutiques.

L’être humain dispose ainsi d’un système olfactif très performant et possède de nombreux récepteurs olfactifs. Lors de l’inhalation, les molécules aromatiques agissent directement et permettent de réactiver des fonctions biologiques ou physiologiques endormies ou peu actives. Le mental se trouve court-circuiter pour atteindre directement l’inconscient, siège des émotions. L’olfactothérapie nous réconcilie avec nous-mêmes et avec le monde qui nous entoure. Les odeurs et notamment les huiles essentielles s’avèrent efficaces pour de nombreux troubles (physiques, psychiques), démontrant un champ d’activité très étendu. (Extrait du guide de l’olfactothérapie, Gérault G., Sommenard JC., Béhar C., 2011, Ed.  Albin Michel). L’odeur nous émeut, nous touche au plus profond de nous. L’expérience et le souvenir entraînent un comportement, nous poussent à agir.

A partir d’une demande ou d’une problématique identifiée(s), des ateliers en individuel sont proposés sous la forme de relation d’aide.

Des principes de précaution sont à respecter dans l’utilisation des huiles essentielles.

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2019 Psyconfor - Marine THIEULIN

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?